Header image  

 
 
    ACCUEIL

 

Accueil

Helsby

Basildon


Présentation

Cette année, nous avons voulu trouver un établissement britannique qui accepterait de bien vouloir coopérer avec nous pour organiser un échange.

L'objectif était de mettre en place, dans un premier temps, un échange par l'intermédiaire d'e-mails pour que les élèves fassent connaissance et que nous puissions présenter sur notre site l'établissement et les échanges de couriels. Puis ce premier contact devait déboucher sur une visite des élèves dans l'un et l'autre pays, sur le même principe que l'échange de notre collège avec Berlin.

Nous avons essayé vainement pendant plusieurs mois de trouver l'établissement qui serait intéressé. Nous avons pris des contacts par l'intermédiaire de sites mettant en place des échanges, puis nous avons fait appel aux relations que nous avions sur place. Nous avons échangé un nombre impressionnant d'e-mails avec des établissements et des enseignants sur place. Nous allions d'espoir en désespoir ...

Le fait est que les jeunes britanniques ne semblent pas très intéressés par un échange avec la Suisse, ils préfèrent aller en France bien que certains établissements aient maintenant arrêté ces échanges qui ne rassemblaient pas suffisamment d'élèves. Les adolescents britanniques préfèrent partir en Espagne pour allier la langue espagnole avec le soleil qui s'y trouve généralement.

Nous avons donc décidé de remettre en place une correspondance par e-mails, comme nous l'avions fait l'an dernier, avec l'espoir que cela pourrait donner envie aux élèves concernés de se rencontrer et peut-être de pouvoir réaliser ce que nous avions projeté précédemment.

Nous avons donc commencé l'échange avec les classes de Gaynor, enseignant de français à Frosham, près de Chester, à quelques « miles » de Liverpool. Gaynor nous a envoyé une trentaine de lettres auxquelles les élèves de deux classes de 8ème ont répondus.

Puis les élèves d'une classe de 9ème ont envoyé des messages par mail aux élèves de Sara à Basildon, près de Londres.

Aujourd'hui, Gaynor paraît intéressé par l'idée d'un échange avec nous mais il semble que les élèves qu'il aura l'an prochain ne correspondent pas à l'âge des nôtres.

Suite au prochain épisode ...

 

Anne-Marie GIRARD et Andreas REUBEN