.
COLLEGE DES COUDRIERS
.



Enregistrement d’une nouvelle de Maupassant intitulée « La Parure »

Cette année, pour forcer la lecture à haute voix et améliorer le débit de lecture de certains élèves, j’ai décidé de faire lire mes élèves à voix haute à chaque début de leçon de français.

En début d’année, j’ai donc confié à un élève une nouvelle en lui demandant de préparer la lecture à voix haute de la première page pour le lendemain. Au terme de cette lecture, l’élève a donné la nouvelle à un camarade qui a dû préparer la lecture de la deuxième page de la nouvelle pour le jour d’après, et ainsi de suite.

De cette façon, nous avons lu tout au long de l’année de nombreuses nouvelles de Maupassant et de Roald Dahl.

Afin de laisser une trace de ce travail, j’ai eu l’idée d’enregistrer une de ces nouvelles et de la mettre sur le site web de l’école.

Les élèves ont choisi la nouvelle de Maupassant intitulée « La Parure » car c’est celle qu’ils avaient préférée et ils se sont entraînés à lire à haute voix le passage qui leur avait été attribué, après quoi nous avons procédé à l’enregistrement.

Le bilan de cette expérience est plutôt positif. Certes, les bons lecteurs n’ont eu aucune difficulté à se plier à l’exercice demandé mais pour les lecteurs les plus faibles, la tâche n’a pas été aisée.

Parmi ces derniers, certains ont vraiment relevé le défi et ont produit d’excellentes lectures !