1 2 3 4 5 6 7 8

IMAGE imgs/912G08.gif La chute


Le texte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chute

Cette histoire est tapie loin dans le souvenir
Des enfants crient, pleurent, un garçon court après une fille vers les escaliers, il se croche le pied et tombe tombe dans les escaliers blancs
Il flotte alentours une agréable odeur de peinture fraîche...

Cet enfant, c'était moi.
Il se croche le pied dans...
Dans quoi, au juste ? On ne sait plus...
Personne ne l'a jamais su.
Peut-être même ne s'est-il pas croché le pied du tout
Peut-être l'a-t-on poussé.
Rafaelo, Alexandro, Flavia ?
Noms surgis de mon enfance première et que j'avais cru oubliée à jamais.

La chute dans l'escalier.
Les marches de pierres.Blanches
Deux statues de la Vierge sur le palier. Pour me garder ?
La tête tape
Tape quoi ?
Tape
Les mains ne protègent plus
La vue se brouille.
Pourquoi je tombe ?
Pourquoi ?
Où vais-je
Tout va très vite et très lentement à la fois.
J'ai le temps de sentir l'odeur d'encaustique.
Bonne.Agréable
Et les cris de la Mère Supérieure
Et la douleur infinie
Et puis plus rien.

De tout cela il ne reste que cette sensation très présente et très absente en même temps
Qui revient parfois à la surface de ma conscience
comme un message à déchiffrer

Farney

Retour au haut de la page