Marche à suivre : arbres et feuillage en tons cassés

Travail aux crayons de couleurs
Enseignante : Violaine Keiflin - élèves de 8e - collège des Voirets - 2005

ÉTAPE N°1 : dessin

Dessiner dans l’espace de gauche un arbre :

  1. Dessiner d’abord  très légèrement les ramures.
  2. Il est possible de le voir en entier ou de n’en voir qu’une partie ,voir documents photographiques.
  3. S’inspirer absolument des documents à disposition.
  4. C’est un arbre d’automne, il sera en partie dénudé et en partie garni de feuillage.
  5. Des feuilles sont tombées au sol, certaines peuvent voler, tourbillonner.
  6. Les feuillages restants sur l’arbre n’ont pas besoin d’être tous faits en détail, ils peuvent devenir des masses de couleurs avec un contour déterminé et des rythmes à l’intérieur, certaines feuilles restent accrochées, etc…
  7. Dessiner un sol.
  8. Au deuxième plan il peut y avoir  un arbre encore, une barrière, une prairie, un chemin, un animal, un champ.

Dessiner dans l’espace de droite des feuilles :

  1. Il s’agit d’un zoom sur le sol recouvert de feuilles : voir documents.
  2. Des feuilles de formes,de tailles et d’orientation différentes se superposent.
  3. Observer également les nervures et les bordures.
  4. Les feuilles peuvent être  éventuellement pliées, déchirées, trouées.

ÉTAPE N°2 : coloriage

Travail aux crayons de couleurs - Respecter la technique  suivante :

  1. Travailler très légèrement le crayon, bien taillé, en 4 couches superposées.
  2. Les 4 couches sont faites dans 4 sens afin d’obtenir des surfaces uniformes, bien régulières (horizontal,vertical,obliques).
  3. Superposer les couleurs à disposition afin d’obtenir une majorité de tons cassés, il sera possible de laisser de beaux rouges, oranges ou jaunes apparaître en petite quantité, mais l’ambiance générale sera à l’automne et aux tons cassés.
  4. Introduire des dégradés : « j’appuie, j’appuie plus «  afin de rythmer la surface.
  5. Travailler des matières : tronc d’arbre, herbe , etc…
  6. La gomme est un bon outil pour crées des effets et des lumières, des reflets, ne pas hésiter à l’utiliser dans cette phase de coloriage.

Les deuxièmes plans du dessin de l’arbre seront coloriés de manière très légère et claire afin de créer un espace, un lointain.

Les  feuilles du zoom seront coloriées avec de belles nuances variées et différenciées afin de pouvoir lire les formes.