« Jouer des cartes »

Titre

« Jouer des cartes »

Numéro du module:

1-2

Auteurs:

Dominique BAILLIFARD et Jean-Paul MORET

Date:

30 septembre 2002

No de version:

1

Discipline ou domaine:

Toute discipline pouvant mettre en œuvre la réalisation d’une carte thématique : géographie – histoire –  autres sc. humaines - …

Objectifs en termes de résultats d'apprentissages :

q        Objectifs au niveau des compétences transversales

1.                     Développer un esprit de recherche

2.                     Organiser un savoir (synthèse – représentation conceptuelle - …)

3.                     Reformuler oralement les choix effectués et réfléchir sur l’hétérogénéité des productions et des représentations du monde

q        Objectifs au niveau des connaissances

1.                     Nommer 2-3 formats d’image utilisés sur Internet et savoir lire la taille d’un fichier.

2.                     Réaliser une mise en page simple en utilisant textes et images à l’aide d’un traitement de texte.

3.                     Objectifs disciplinaires, selon l’application choisie

 Public cible :

(F1) / F2

Type de démarche pédagogique :

Instructiviste
Phase d’amorce

Constructiviste
Phase principale

Coopérative
Tout au long du scénario

Résumé:

Niveau 1 : (F1)/F2

Réalisation de cartes (Word) thématiques, vectorisées, associées à des illustrations. L’activité est pratiquée sans recourir à un logiciel de cartographie commercial, mais plutôt à partir de fonds de cartes disponibles sur le réseau.

Niveau 2 : (F1)/F2

Travail identique, mais réalisation de documents hypermédias. Les cartes sont destinées à une utilisation Internet ou Intranet et renvoient vers des liens. Ce travail peut être réalisé à l’aide d’un traitement de texte, d’un logiciel de PAO ou à l’aide de logiciels-outils plus sophistiqués tels des éditeurs HTML, retouche photo ou encore de mise en page.

Mots-clés:

cartographie/ apprentissage coopératif / cartes thématiques / géographie / représentations visuelles / cartes vectorielles / carte vectorisée / construire une carte /

1. Pré-requis

1.1. Compétences informatiques :

Niveau 1 : (F1)/F2

q        Connaître les notions de base d’édition et d’impression d’un document informatique.

q        Utiliser les fonctions de base d’un traitement de texte (mise en forme de caractères et de paragraphes – habillage d’images).

q        Mettre en page un document simple en mêlant illustrations et texte.

q        Utiliser et composer une page en se servant des « objets » de Microsoft Word (zones de texte – formes automatiques – WordArt).

q        Être capable de rechercher et de « rapatrier » des informations à partir du réseau Internet ou d’un CD-ROM, évtl. à partir d’autres sources d’images numérisées.

 

Niveau 2 : (F1)/F2

q        Connaître les notions de base d’un logiciel de PAO (utilisation de blocs)

q        Être capable d’insérer des liens dans un document de texte

q        Découper des images en zones et leur attribuer des liens (éditeur HTML)

 

1.2. Matériel

Plusieurs possibilités sont envisageables. Il est cependant recommandé d’avoir un accès à Internet sans quoi le projet perd de son intérêt

 

Livres – journaux – magazines – encyclopédies – CD-ROM

1.3. Espace de travail

Un ordinateur par salle de classe ayant une connexion avec Internet

Une bibliothèque municipale possédant un ou des ordinateurs connectés

Une salle d’informatique à disposition des élèves

 

2. Descriptif de l’activité

2.1. Etapes, minutage…

Présenter évtl. quelques exemples achevés, en guise d’objectifs à atteindre ( ils pourraient servir dans une démarche pédagogique par problème ) ; suggestions : Planisphère de la fracture Nord-Sud ;  (ou autres thèmes selon liste indiquée plus bas) ; puis, …

Première étape (2x45’)

Dans un premier temps les groupes sont formés. Au sein de chaque groupe, les spécialistes sont désignés. L’organisation générale ainsi que le travail de chaque groupe doivent être clairement expliqués et définis, ou l’activité doit être accompagnée par le formateur. Une synthèse écrite est la bienvenue.

Les groupes de spécialistes sont instruits indépendamment des autres. Des informations, habiletés et connaissances spécifiques leurs sont transmises.

 

Deuxième étape (2x45’)

Phase A
Les groupes reçoivent le thème (commun à tous - deux thèmes pour la classe - un thème et des sous-thèmes - …) Chaque groupe réalise un brainstorming avant de s’engager dans la tâche de recherche et de travail proprement dit. Un brouillon du projet est réalisé. Dans un premier temps, l’aide de modèles est la bienvenue.

Phase B
Le travail peut commencer. Chaque membre du groupe recherche les informations sur le thème choisi à l’aide des supports et ressources fournis.

Phase C
Réunions des membres du groupe et échange au sujet de leur recherche. Avons-nous trouvé les ressources nécessaires ?

Phase D
La dernière partie de la séance doit être consacrée à une discussion : problèmes rencontrés, connaissances informatiques à améliorer, …

 

Troisième étape (2x45’)

Phase A
Travail collectif à l’ordinateur ou devant une feuille de papier. Le groupe élabore un premier jet.

Phase B
Nouvelle recherche si nécessaire puis élaboration du document final. Première sortie imprimée.

Phase C
Peaufinage et élaboration du document final. Impression puis discussion de groupe au sujet de la présentation.

Phase D
Discussion plénière pour résoudre certains problèmes concernant la présentation.

 

Quatrième étape (45’)

Exposition commentée des travaux.

Phase A

Chaque groupe commente ses choix. Il est important que tous les membres du groupe s’expriment. Le formateur se garde d’interférer à ce stade, surtout en F1.

Phase B

Évaluation collective des productions au niveau de la mise en page, du contenu, de la créativité.

Phase C

Difficultés rencontrées et prolongement ou autre utilisation possible.

2.2. Tutoriels

Utilisation de la carte vectorielle ( annexe 0 et annexe 1)

Les images sur l’Internet (L'image numérique)

2.3. Autre exemples ( thèmes possibles )

Après discussion éventuelle et choix collectif d’un seuil :

Géographie

q        L’IDH (Indicateur de développement humain)

q        Les organisations internationales

q        Les (grandes) religions

q       

Sciences

q        Les droits de l’homme

q       

Histoire

q        Les différents régimes politiques

q        Les grandes civilisations

q       

2.4. Liens

Voir la liste (annexe 2) de liens annexée

3. Remarques sur la stratégie pédagogique

3.1. Caractéristiques du scénario

Ce scénario peut être réalisé et adapté à différents niveaux. Cependant, l’infrastructure de base doit être à disposition.

Le domaine d’application de ce scénario s’étend à la mesure de l’imagination de l’enseignant.

3.2. Catégorisation ?

q        Proposer éventuellement aux apprenants (F2) de caractériser les scénarios produits à partir des critères de catégorisation proposés par Reeves, et cités dans l’analyse de scénarios réalisée par E. Sierra (Assistante de recherche), sous la responsabilité de D. Peraya (MER), TECFA, Université de Genève, au sujet des scénarios de F3-MITIC l’an passé.
(voir  http://wwwedu.ge.ch/cptic/f3mitic/0102/scenarios/analyse_f3.html )

 

q        Demander aux apprenants quel est l’apport le plus fécond de cette catégorisation

4. Prolongements possibles

4.1. Applications disciplinaires

q        La méthode des « petits papiers » (Méthode des petits papiers) pour prolonger la réflexion

q        Ateliers d’écriture hypermédia en cours d'informatique (textes + images cliquables)

q        Les structurogrammes ou cartes conceptuelles : schémas pouvant montrer les relations de cause à effet, la hiérarchisation, les avantages et inconvénients, les similitudes et différences, classement d'idées, …

q        Recherche et discussion sur les principales méthodes de discrétisation en cartographie
(on pourra se reporter à l’admirable travail présenté pour les Cahiers Santé sous http://www.auf.org/revues/sante/6.98/met.htm )

q       

4.2. Phase de réflexion

 

q        Ce scénario permet un prolongement intéressant favorisant une réflexion sur la diversité des représentations que les élèves/apprenants se font du thème proposé. Il est un point de départ possible pour des textes argumentatifs ou des forums/débats.

q        Les images choisies pourront être analysées et comparées afin de mieux faire ressortir les intentions du photographe et permettront de développer l’esprit critique des élèves.

q        Il est évident que ces informations se trouvent déjà dans les manuels scolaires. Il nous paraît cependant important de relever le fait que le livre peut être à la fois un point de départ et un point d’arrivée. Nous avons tous besoin de repères. Les nouvelles technologies nous donnent parfois l’illusion de « masse visqueuse » sur laquelle il est difficile de plonger ses racines.

 

4.3. Contribution(s) à une base de données

q        par établissement/canton/ autre échelle

q        par discipline

q        autres critères

5. Evaluation de l’activité

5.1. En niveau F1

 

Formative

 

Au niveau des compétences

q        Etablir une grille permettant de situer son investissement dans les domaines de la créativité, de la curiosité et de l’esprit critique

q        Rapatrier l’information et la compléter ou reformuler en utilisant ses propres termes

 

Sommative ou certificative

 

Au niveau des connaissances spécifiques à la discipline (exemples) :

Objectifs définis en termes de comportement observable du type :

q        Trouver une information en moins de 20 minutes en utilisant un moteur de recherche

q        A l'aide de Microsoft Word, composer une page simple en utilisant un objet WordArt, une illustration, une forme automatique et deux zones de texte

 

5.2. En niveau F2

 

Formative

Au niveau des compétences : autoévaluation :

 

Sommative ou certificative

Au niveau des connaissances