Réaliser une plateforme de communication sur le web

Titre Réaliser une plateforme de communication sur le web
Numéro du module: 4
Auteurs: Michel-Raymond Pomatto & Philippe Scheller
Date: 12 janvier 2003
Numéro de version: 2
Discipline ou domaine: Toutes disciplines
Objectifs en termes de résultats d'apprentissages: L'objectif de ce scénario est de proposer aux participants, par le biais d'un exercice pratique, une approche des éléments à prendre en compte pour la réalisation d'un site internet servant de plateforme d'échange et de communication dans le cadre d'un projet spécifique.
Dimensions: F2
Public cible: Enseignants
Type de démarche pédagogique: Workshop
Résumé: La démarche proposée consiste en un cours d'un jour, sous la forme d'un workshop. Cette journée est construite en cinq moments : la présentation du travail à réaliser, un brainstorming suivi d'une discussion pour imaginer et déterminer les contenus du futur site, une visite de différents sites pour voir la façon dont ils sont organisés, la réalisation d'un schéma de construction pour le futur site, enfin la visite et la critique du site existant concernant l'exercice proposé.
Mots-clés: Site internet, systèmes d'information et de communication.

Préambule

L'objectif de ce scénario est de proposer aux participants, par le biais d'un exercice pratique et d'un travail collaboratif, une approche des éléments et des contraintes à prendre en compte pour la réalisation d'un site internet servant de plateforme d'échange et de communication dans le cadre d'un projet spécifique. Les raisons qui nous amenés à proposer cette séquence sont liées aux difficultés que les gens rencontrent, du point de vue de l'organisation, lorsqu'ils tentent de réaliser pour la première fois un site internet. En effet, malgré l'habitude qui s'installe de consulter des sites, la compréhension et l'acquisition des mécanismes qui les régissent ne vont pas forcément de soi. Il est important de concevoir et imaginer un produit évolutif et cohérent dès le départ. Il faut noter que ces questions deviennent essentielles lors de la création de sites complexes réalisés en plusieurs langues par exemple. Le but de cette séquence est d'éviter aux participants de faire des erreurs souvent courantes lors d'une première réalisation.
Cette séquence, l'exercice proposé et les exemples ont comme point de départ la réalisation, actuellement en cours, d'un site servant de base de donnée pour un projet école-musée.


Première partie : PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE PROPOSÉE

L’objectif de la première partie est de présenter le travail proposé pour atteindre les objectifs fixés ainsi que la méthode choisie. Nous proposons essentiellement un travail en groupe car la réalisation d'un site internet est la plupart du temps le résultat d'une collaboration. Ce type de travail implique dès le départ une répartition très précise des tâches afin d'éviter de détruire accidentellement le travail des autres.
Cette première partie servira également à présenter le cahier des charges à la base de l'exercie.

Exemple

    De juin 2001 à juin 2004

    Pendant trois ans, le "Tram 13" servira de fil conducteur à différents travaux concernant la cité. De l'étude documentaire à la création de parcours imaginaires, ces différents travaux permettront, aux élèves, de réaliser une approche plurielle et créative autour d'une problématique.

    Le web comme moyen de diffusion

    Les travaux réalisés par les élèves pendant cette période ainsi que des liens et des informations diverses seront installés sur ces pages, au fur et à mesure, afin de constituer une banque de données à l'usage des uns et des autres. Ce processus permettra également de rendre compte d'une réalisation en construction, permettant aux visiteurs de suivre les différentes étapes du travail.

    Les invités

    Afin de permettre et multiplier la confrontation des différentes approches possibles, ces pages sont ouvertes aux enseignants qui le désirent, tant du primaire que du C.O. et du post-obligatoire.


Deuxième partie : RECHERCHE DES CONTENUS

Le but de cette deuxième partie, construite autour d'un brainstorming, est de déterminer les contenus qu'un site, répondant au cahier des charges proposés, doit contenir ou pour être plus précis pourrait contenir. L'objectif est de voir exprimées les idées des participants, comme elles viennent spontanément, sans sur le moment se préocuper d'une structure ou de la hiérarchisation des ces idées. À la fin du brainstorming, on dispose donc d’une liste de contenus potentiels.
Ce qui est proposé à ce moment-là est un retour informel sur ce qui vient d’être exprimé, afin de préciser, enrichir, regrouper, expliciter. Il ne s’agit pas ici de commencer à construire l'armature du futur site.

Exemple

    Projet - Liens avec des sites sur la ville - Liens avec des sites concernant le tram - Travaux réalisés dans le cadre du projet - Historique du tram - Bibliographie - Textes - Images de tram - Images de la ville - etc.


Troisième partie : VISITE DE SITES INTERNET

Après les deux premières activités basées essentiellement sur des discussions, il est proposé de faire quelques visites de sites internet afin de voir comment ces sites sont organisés, comment les interfaces et les menus sont construits et disposés, quels sont les choix graphiques utilisés.
Cette troisième partie doit également servir à repérer les sites qui concernent de près ou de loin le sujet du travail. Il est toujours primordial de savoir si des choses similaires existent avant de commencer un travail.
Dans le cas ou ce travail devrait être finalisé, la recherche des sites apparentés serait une étape importante afin de pouvoir créer une banque de données sur le sujet.
Ce scénario étant construit sur la base d'un site existant, la visite de ce dernier ne devrait pas être proposée à ce moment-là.


Quatrième partie : CRÉATION DE LA STRUCTURE DU SITE

L'objectif de cette quatrième partie est de créer la structure du futur site. Il faut donc déterminer des règles pour la ligne graphique à créer, des catégories pour regrouper les différentes informations et les réalisations faites dans le cadre du projet, le mode de fonctionnement pour les personnes qui réaliseront des travaux ainsi que pour l'entretien du site. Il faut noter que si les choix effectués s'inscrivent dans un panel de possibilités, il en découle des contraintes à envisager dès la création du site. Une bonne vision des capacités techniques utilisables est également primordiale.

Quelques éléments à prendre en compte dans l'élaboration du site:

    L'accès au site. Ce site sera consultable à partir de différents autres sites liés au projet. La réalisation d'un bouton ou d'un logo correspondant au graphisme du site peut être une solution.

    Le retour à la page web d'origine. Il est nécessaire que la personne qui consulte le site puisse revenir à son point de départ. L'ouverture d'une nouvelle page peut être une solution mais elle dépend du webmaster du site de départ. Le retour au moyen de l'historique est une autre possibilité.

    Le choix du menu et le regroupement des informations. Il est important de ne pas multiplier les boutons sur la page d'accueil. Afin d'éviter ce type de problèmes, il est donc nécessaire de regrouper les contenus et de créer des sous-menus.

    La dimension de la page d'accueil. Il faut éviter une page d'accueil qui ne s'affiche pas entièrement sur un écran standard.

    La rapidité de chargement. Il est toujours essentiel que la page d'accueil s'ouvre le plus rapidement possible sous peine de dégoûter les visiteurs.

    Les informations concernant les mises à jour et l'évolution du site. Le visiteur doit pouvoir être informé facilement des nouveautés contenues sur le site. Différentes possibilités telles un menu de mise à jour sont possibles.

    Le choix de l'interface et la création d'une ligne graphique. Dans le cadre de l'exercice proposé, la ligne graphique doit pouvoir intégrer des réalisations d'autres personnes, dont l'apparence, la forme et le contenu sont pour le moment inconnus.

    La marge de manoeuvre pour ceux qui élaborent des travaux pour le site. Un des objectifs de ce site est de pouvoir présenter des travaux réalisés par d'autres. Il est donc important d'éviter le plus possible les contraintes. L'ouverture d'une nouvelle fenêtre pour chaque travail peut être une solution.

    L'entretien du site. Il ne faut jamais oublier que l'entretien et la mise à jour d'un site prennent du temps et même beaucoup de temps. Quand cela est possible, il est pas inutile de tenir compte de ce paramètre dès le départ et de la budgéter. La mise à jour des liens est également un problème qui se posera à la fin du projet.

    Cette liste n'est pas exhaustive et bien d'autres paramètres devraient être pris en compte.

Exemple

PAGE DE BIENVENUE
Titre et annonce du site - Date du commencement et de la fin du projet - Date de la dernière mise à jour
PAGE D'ACCUEIL
Page contenant le menu du site - Page permettant le retour au site d'origine
    Informations et contacts
    Introduction
    Le projet Tram 13
    L'origine du projet
    Le site internet
    Liens
    Bibliographie
    Contact avec les concepteurs du site
    Etc.
    Fragments d'histoires
    Voyage illustré (anciennes photographies)
    Chronique d'un moyen de transport (historique du tram)
    Une collection de billets
    Etc
    .
    Parcours imaginaires (travaux réalisés dans le cadre du projet)
    Parcours imaginaire N°1
    Complément au parcours imaginaire N°1
    Parcours imaginaire N°2
    Parcours imaginaire N°3
    Etc.
    Premenades virtuelles (travaux réalisés dans le cadre du projet)
    Première promenade virtuelle
    Etc.
    Parcours ludiques (travaux réalisés dans le cadre du projet)
    Premier parcours ludique
    Etc.
    Tram (travaux réalisés dans le cadre du projet)
    Trames-tram
    Etc.
    Paysages urbains (travaux réalisés dans le cadre du projet)
    Cinq stations
    Etc.
    Mises à jour
    Dernières modifications du site
    Etc.
    Etc.


Cinquième partie : VISITE DU SITE TRAM 13


Cette dernière partie du workshop est consacrée à la visite du site existant. Le but est de permettre aux participants de voir si les options et les choix qu'ils ont déterminés correspondent ou non à ceux des concepteurs du site.
Une discussion et une analyse critique, tant du site Tram 13 que du travail effectué, serviront de conclusion au workshop.


Retour en haut de page