Aborder un matériel pédagogique MITIC :

Découvrir un CD inconnu, utilisation pour les nuls

version word en téléchargement (328 ko)



Titre

Aborder un matériel pédagogique MITIC :
Découvrir un CD inconnu, utilisation pour les nuls

Numéro du module: 1-2
Auteurs: Yves Kaiser et Pierre Moser
Date: 27 octobre 2001
No de version: 3
Discipline ou domaine: TIC
Objectifs en termes de résultats d'apprentissages : Etre capable d'utiliser un CD-Rom et d'apprendre à analyser s'il est en bonne adéquation avec les buts à atteindre avec les élèves
  F2
Public cible : F2
Type de démarche pédagogique : Présentation de type "guide", puis quelques propositions d'exploitations concrètes de CD-Rom en classe.
Résumé: Parcours qui commence à l'achat d'un CD-Rom, en passant par son installation, puis sa découverte pour finir par son analyse critique et des exploitations pédagogiques possibles.
Mots-clés: compatibilité, configurations, informations, installation, lancement, découverte, fonctionnement, repères, navigation, sommaire, indexes, recherche, aides, tutorial, public visé, catégorie, aisance d'utilisation, codes (icônes), lisibilité.

Objectifs généraux : Installation et exploitation pédagogique d’un nouveau CD.

Outils : Salle informatique pour le travail sur les postes

Ressources CD-Rom d'exemples

Introduction

Notre présentation est construite selon trois niveaux:

Le but de ce scénario est de faciliter l'accès à un CD-Rom éducatif. Apprendre à gérer son installation d'une part, mais surtout à donner quelques pistes pour permettre une analyse critique à la fois de sa manière de fonctionner et de son aisance d'utilisation.Ces éléments devraient permettre d'appréhender avec plus de facilité les choix critiques à faire et de mieux cibler le public auquel le CD est destiné.
L'observation de quelques points permettra de mieux répondre à la question "Est-ce que le CD est utile pour l’apprentissage des élèves?"

I. Eléments pour une pédagogique d’utilisation de CD en classe

Dimensions fondamentales pour élaborer un scénario pédagogique

Nous avons choisi de passer en revue les différentes facettes pédagogiques qu’un enseignant devrait prendre en compte pour élaborer une pédagogie d’utilisation de CD en classe. L’aspect formel de cette analyse devrait nous aider à dégager un certain nombre de recommandations de base pour l’utilisateur peu expérimenté.

Ces différentes dimensions sont toutes reliées les unes aux autres. Cependant, ce sont les objectifs de formation qui donnent la coloration spécifique du scénario pédagogique retenu.

 

Objectifs de formation et compétences visées

Les objectifs de formation sont définis par les plans d’étude élaborés de concert par les spécialistes de l’enseignement considéré. Ils s’inspirent de l’énoncé des buts généraux de la formation et des finalités reconnue d’un niveau d’enseignement particulier. On peut ainsi distinguer les finalités de l’enseignement obligatoire (Primaire et CO) de l’enseignement post-obligatoire et de l’enseignement de métier.
Ces objectifs sont souvent présentés de manière générale dans les plans d’étude. Il est du ressort des groupes de discipline (inspecteurs, responsables de bâtiment, présidents de groupes, etc.) en accord avec les autorités responsables des programmes de préciser les objectifs spécifiques de tel ou tel enseignement.

Pour éviter les dérives par rapport aux programmes et assurer leur cohérence, il est souvent utile de préciser également ce qui n’est pas prévu d’aborder comme notions à un niveau donné d’enseignement.
Pour que les objectifs de formation puissent devenir opérationnels, ils doivent théoriquement (Hameline, 1979) être déclinés en objectifs spécifiques qui sont définis par les caractéristiques suivantes : se sont des tâches observables, dont les conditions de réalisation sont précisées, et dont le résultat peut être évaluable en termes quantitatifs. Il faut se garder ici de ne considérer que des objectifs connaissance. Bien qu’ils soient plus difficiles à évaluer, il est indispensable, lors de l’élaboration et du questionnement des objectifs d’apprentissage d’une séquence pédagogique dans un domaine particulier, de tenir également compte des objectifs savoir faire et les objectifs savoir-être - par exemple attitude scientifique (Giordan, 1999).

Une autre manière de définir le contenu des programmes d’enseignement est de répertorier les compétences visées. Cette dimension qui recouvre en partie celle de la pédagogie par objectifs, est plus aisée à mener dans le cadre de formations professionnelles que dans celle de l’enseignement obligatoire (Perrenoud 1997, p. 43. et suivantes) au cours duquel des compétences générales variées et souvent transversales, sont en cours d’acquisition et difficilement évaluable en termes de compétences au sens de savoirs professionnels.

Quel que soit la manière de définir les notions à faire acquérir aux apprenants, on considère qu’il y a un curriculum officiel et un curriculum caché ou curriculum effectif en classe, qui est le résultat de sa confrontation aux réalités du terrain (enseignant, élèves, conditions de travail, etc.).

L’intérêt pédagogique qu’il y a à définir les objectifs et les compétences visées pour les apprenants, bien qu’ils soient parfois fastidieux à définir, est que, d’une part, il permet et oblige le formateur à clarifier son cours, à lui apporter de la cohérence et vérifier qu’il est en accord avec les objectifs généraux de la formation. D’autre part, il permet à l’apprenant (F2 ou F1) de savoir quels sont les objectifs de la formation et les contenus de l’évaluation. Il pourra à notre avis, grâce à cette transparence, plus facilement adhérer à ces objectifs, quitte à en contester ou négocier quelques-uns et faire siens ces apprentissages.

Contenus

Les contenus sont déterminés par les compétences visées ou les objectifs spécifiques de la formation.

Avant de faire le choix d’un média électronique, il faut peser le pour et le contre par rapport à d’autres choix pédagogiques, peut-être plus traditionnels, mais qui peuvent se révéler être meilleurs. Si l’utilisation du CD s’avère judicieuse, il conviendra de répertorier les produits qui contiennent des séquences en rapport avec les objectifs. Cette démarche est indispensable afin d’éviter le " leurre pédagogique " de certains descriptifs de CD qui ne sont pas forcément adaptés à nos programmes et au travail en classe.

Activités de formation

Il est indispensable que le formateur se familiarise au préalable avec le contenu du CD et la manière d’y circuler, afin de préparer et de gérer efficacement le temps élèves devant les ordinateurs. En effet, cette préparation va permettre au formateur de créer un matériel qui facilitera l’exploitation du CD pour les objectifs définis. Il pourra, entre autres :

La préparation du maître doit viser à rendre les apprenants graduellement autonomes. Au cours d’une activité, il est utile de prévoir des " arrêts ", permettant aux apprenants de poser des questions et de partager les difficultés rencontrées.

Terrain

Le formateur devra aussi être attentif aux conditions réelles d’utilisation avec les élèves.

Apprenants

Une matière sera d’autant mieux acquise si différentes modalités de travail sont proposées aux apprenants. L’utilisation de CD pédagogiques s’inscrit dans cette logique. Le choix de séquences devra tenir compte de l’âge des apprenants ainsi que des pré-requis en terme de savoir-faire informatique et de savoir-connaissance concernant le sujet étudié.

Formateurs

Quelles sont les tâches et rôles qui incombent au formateur ?

Avant la séquence le formateur devrait:

Pendant la séquence le formateur devrait:

Après la séquence le formateur devrait:

II. Compétences à acquérir pour le formateur ou l'enseignant

Installation d’un nouveau CD

À l’achat ou lors de l’emprunt du CD

Lors de l’installation du CD

Prendre connaissance des informations les plus récentes concernant l’installation du CD 

 Installer le CD

Remarque: Certains CD s'installent d'une manière complète sur le disque dur. Pour ceux-ci, il ne sera plus nécessaire d'insérer le CD dans le lecteur par la suite. D'autres CD, au contraire, font une installation minimale sur le disque dur, mais ont absolument besoin du CD pour y lire des informations (textes, images, sons, films…).

Une limitation importante à signaler

Lancement du logiciel

Bugs et problèmes les plus fréquents

Une liste de bugs (défauts de programmation du logiciel) est souvent disponible dans le fichier " Lisez-moi ". Les problèmes les plus fréquents sont dûs :

  •  

     

     

     

     

     

     

    Boîte de dialogue d'avertissement.

       

     

    Découverte d’un nouveau CD

    Comprendre le fonctionnement du CD

    Les repères visuels importants en découvrant un CD sont :

     

    Exemple de présentation sympatique donnant envie de découvrir le CD. Le sceau rouge au centre sous le titre est suffisemment dégagé et gros pour inciter l'utilisateur à cliquer dessus. Voilà une très bonne entrée en matière.

     

     Exemple de présentation claire où l’on rentre immédiatement dans le vif du sujet et où l’utilisateur sait immédiatement quoi faire. (National Gallery)

    Disposition claire avec à gauche l'accès aux thèmes. Ceux-ci n'apparaissent qu'au survol de la souris et n'encombrent donc pas l'écran tant qu'on y fait pas appel. Seul le bouton "quitter" est disponible en permanence. Verticalement à droite et horizontalement en bas les différentes icônes amenant aux chapitres du thème en cours. Au centre le texte d'introduction pour le chapitre choisi, assorti de liens qui amènent aux sujet proprement dit et aux médias en pleine page. A droite en haut les icônes de réglage (activer/désactiver le son), ainsi que les accès vers des liens internet. Exemplaire! -(Les prédateurs).


    Ici un exemple de recherche claire et efficace, avec à droite différents critères choisis par l’utilisateur, à gauche les catégories trouvées en fonction de ces critères. Un clic sur une image permet d’accéder immédiatement à la rubrique voulue. -(Flora Helvetica).

     

    Par exemple en survolant le bouton " sélectionner ", l’aide " Recherches par critères généraux " s’affiche, montrant à quoi sert ce bouton,

     

     

    Ci-dessous, chaque zone de l’écran est montré

    d’une flèche qui explique à quoi sert chaque élément

     

    Analyse critique du contenu pédagogique du CDDéterminer le public viséIl faut prendre en compte : Déterminer la catégorie du CDEst-il dans la catégorie : Aisance d’utilisationL’aisance d’utilisation du système de navigation peut être évaluée en tenant compte des critères suivants :

    Voici, par exemple, des boutons montrant une codification claire,

     

    Ici, le bouton "Contents" est éclairé au passage de la souris,

    Exemple d’une page d’accueil plutôt peu engageante et déroutante. Ce n'est qu'en cliquant sur les boutons en bas de l'écran qu'on voit s'afficher des éléments, (Flora Helvetica)

    Inversément, celle-ci est trop chargée et l’envie de lire les textes disparaît très vite au profit de l’ennui . A fuir avec des élèves. Par contre l’index permanent visible à gauche est pratique pour atteindre rapidement les différents chapitres

    Exemple d’une page qui n’est pas pratique à consulter avec une liste déroulante à n’en plus finir, accessible à droite par l'ascenseur. Lisibilité (et visibilité) réduite!

     

    Ici un exemple négatif de choix à partir d’un menu déroulant, d’une longueur interminable où les rubriques ne sont, de surcroît, même pas classées alphabétiquement

    Et là un exemple parfait d'un accès rapide à tous les sujet par des icônes illustrant le sujet. Les chapitres sont accessibles à tout moment en plaçant la souris à gauche de l'écran
    (Les prédateurs)

    Exemple de navigation déroutante où " Go back " et la " flèche en arrière " prêtent à confusion. L’utilisateur se perd assez vite en consultant un tel CD, ou alors il perd du temps à faire des aller-retours inutiles pour retrouver les pages consultées,

    Exploitation de l’information en dehors du logiciel

    Possibilité de copier, d’imprimer des informations (textes, images)

    Possibilité d'imprimer un fichier de suivi, qui permet de garder la trace de ce qui a été fait et d'observer, par ex. des réponses données.

     

    III. Approches concrètes en classe

     Différents types d’approches pédagogiques pour exploiter le contenu de CDs en classe sont esquissées ci-après.

    Découverte autonome par l'élève

    Le maître donne la consigne de choisir un sujet puis l’élève devra :

    Recherche de documentation

    Le CD est utilisé comme instrument de documentation (encyclopédies) pour compléter une recherche.

    Tous les élèves étudient le même sujet

    Le maître impose le sujet d’étude et donne les consignes pour son exploitation qui peuvent être :

    Chaque élève ou groupe d'élèves étudie un sujet précisSuite à la découverte d’une séquence sur le CD, l’élève ou un groupe d’élèves peuvent :

    Le maître présente lui-même une séquence aux élèves

    Ceci peut se faire, notamment en :

    Avantage de cette approche, un seul CD suffit pour toute la classe. Inconvénient de cette approche, les élèves sont confinés au rôle de spectateurs et l’interactivité du logiciel est gérée par le maître.

     

    IV. Biblio et Webo graphie

    Giordan A., 1999, Une didactique pour les sciences expérimentales, Paris, Belin.
    Hameline D., 1979, Les objectifs pédagogiques en formation initiale et en formation continue, Paris, ESF.
    Perrenoud Ph., 1997, Construire les compétences dès l’école, Paris, ESF.