DRACULA

 

       Buts de ces premiers modules


  Placer l'élève devant diverses situations de dialogues
comportant des questions. L'élève doit soit formuler soit
comprendre des questions.

  Constituer différents modules autour d'un même
sujet, chaque module étant une unité à la fois autonome
et faisant partie d'un tout.

  Choisir un sujet qui réponde à un besoin précis et soit
connu comme étant une difficulté typique dans
l'apprentissage de l'élève. Il s'agit donc de modules
ciblés sur des besoins ponctuels. C'est pourquoi il est
indispensable que leur contenu soit adapté aux élèves
(et un CD-Rom du marché ne pourrait pas actuellement
remplir ce rôle pour l'allemand).

  Que ces modules puissent être utilisés en remédiation,
mais surtout aussi comme réel apport supplémentaire au
cours. Il ne s'agit pas d'une "séquence d'enseignement"
proprement dite, mais plutôt d'un nouveau média mis à
disposition de l'élève pour s'exercer et ainsi faire
comprendre une notion difficile.

  Que ces modules soient reliés entre eux par un fil
conducteur (un scénario), afin de former un tout cohérent
et de capter ainsi l'attention de l'élève.

  D'y faire opérer conjointement différentes compétences
de l'élève;

  De réaliser ces modules d'une manière attractive et
ludique, afin que;



   
  la présentation, la couleur, les effets visuels éveillent
       l'intérêt et la curiosité.

   
  les sons surprennent l'élève (ou le réveillent!)

   
  les images, les sons, les animations, les films, soient
       eux-aussi en relation directe avec le contenu, afin que
       l'élève soit plongé dans une "ambiance".

 

       Description en texte et images


Chaque module est une unité fermée sur elle-même.
L'interface se veut intuitive et la logique est souvent mise
à contibution pour trouver les zones à cliquer

L'élève est confronté à un niveau de difficulté qui augmente
à chaque étape.

      D'abord il doit juste TRADUIRE les mots
       interrogatifs,

ASTUCE: Dans cette partie un son très particulier est déclenché
(bruit d'une chasse d'eau...) pour mettre l'accent sur "les erreurs
typiques" que font souvent les élèves.
Par exemple: confondre Wo? et Wohin?.
Le "sport" pratiqué par les élèves est justement d'éviter cette
catastrophe, car lorsque ce bruit retentit dans la salle les autres
élèves se retournent pour voir de qui cela provient.
Et ce "coupable" refait rarement une deuxième fois la même erreur...

      ensuite CHOISIR des réponses courtes
       (choix à cliquer),

La question est également prononcée par les sorcières si
l'élève clique sur l'écrit.

  
  puis il ÉCRIT des réponses courtes.

     puis il doit ÉCOUTER et ÉCRIRE,

L'élève frappe à la porte et une voix grave lui dit quelque chose.
Une partie de cette question est (volontairement)
incompréhensible.
L'élève doit donc poser la question sur la partie qu'il n'a
pas comprise.
Exemple: "Ich heisse crrrbbbzzz".
Le nom est incompréhensible et l'élève doit donc redemander
au monstre comment il s'appelle.

      et enfin ÉCOUTER seulement.

Un clic sur "Frage 1" déclenche une question orale.
Une fois que l'élève l'a comprise il doit chercher la réponse
dans le film QTVR en se déplaçant sur 360° dans cette image
circulaire (comme s'il tournait à l'intérieur d'un cylindre).

Pour des élèves en difficulté l'accès est facilité par une
AIDE progressive qui s'actionne automatiquement à la
suite de réponses fausses.

Le premier niveau d'aide donne des indices, le second
suggère la réponse et le troisième la donne!

Les élèves sans difficultés traversent les modules sans que
cette aide n'apparaisse en surface.

Le but de ces aides successives est de rendre l'élève autonome.

Par moment un bouton d'aide est toutefois accessible en
surface pour permettre de comprendre le vocabulaire difficile.

A la fin de chaque niveau se trouve une dernière question
liée à un film QuickTime.

Une série de mimes ont été filmés par des élèves (8èGB).
L'élève devra choisir la réponse en fonction du mime
qu'il découvre sur le film.

Lorsque l'élève réussi un niveau, il obtient une clef (code) qu'il
doit noter.

Même s'il peut choisir le module qu'il veut faire, l'élève
devra les réussir les cinq pour obtenir tous les codes.

REMARQUE: A ce sujet il est étonnant de voir à quelle vitesse
les élèves avec de grosses difficultés scolaire sortent une
feuille et de quoi écrire (eux qui d'habitude affirment ne
pas avoir ce genre de matériel avec eux...).

Un tableau de décodage lui permettra de trouver le mot
qui ouvrira l'escalier secret.

et il accédera au trésor ainsi qu'aux animations finales.

 

       Exploitation en salle d'informatique


      Chaque exercice est un module fermé qui peut être
       effectué en 10-15 minutes.
       L'élève peut en faire un seul ou plusieurs à la suite,
       selon les consignes de l'enseignant-e.

      Le player de "MacPilot Pro" prévoit un "protocole",
       dans lequel sont enregistrés des données techniques
       (nom de l'élève, date, n° de l'exercice) et toutes les
       opérations effectuées par l'élève.
       Ce protocole peut être imprimé, consulté par
       l'enseignant-e et retravaillé avec l'élève.
 

Retour début de page
Vers "La chasse aux prépositions"
Vers "Structure de phrase"
Vers "23 cris d'animaux"
Vers "La Genève multilingue"
Vers "Les élèves créent du multimédia"
Vers "Le jeu des MIMES"

Home
Accueil
Sommaire
Évaluation
Réaction des élèves
Téléchargement