Introduction

Objectif général

L'UNESCO vise à assurerà tous les pays, tant industrialisés qu'en voie dedéveloppement, l'accès aux meilleures ressourceséducatives afin de préparer les jeunes à jouerun rôle à part entière dans lasociété contemporaine et à contribuer ainsià la création de richesses.

Les technologies de l'information (TI) sont très rapidementdevenues l'un des piliers de la sociétéindustrialisée actuelle. La compréhension des TI et lamaîtrise de leurs concepts de base et des compétencesrelatives à leurs usages sont aujourd'huiconsidérées par de nombreux pays comme partiesintégrantes de l'éducation, au même titre que lalecture et l'écriture. Ce domaine d'étude est reprissous le nom générique d'informatique.

Afin d'aider concrètement et efficacement les pays del'UNESCO, l'IFIP aété chargée d'élaborer un programmescolaire [curriculum, programme d'études, pland'étude](NDT) d'informatique pour l'enseignement secondaire,basé sur l'expérience de spécialistesconstituant son groupe de travail consacré à cetenseignement secondaire (WG 3.1) ainsi que sur la contributiond'autres experts préalablement choisis. Ce programme estconçu de manière à pouvoir êtreadapté aux élèves de l'enseignement secondairedu monde entier.

Tous les gouvernements cherchent à mettre à ladisposition de leurs citoyens une éducation aussicomplète que possible, dans les limites de leurs contraintesbudgétaires. En raison de la position cruciale destechnologies de l'information dans les sociétésmodernes, l'introduction de l'informatique dans l'enseignementsecondaire est l'une des priorités figurant à l'ordredu jour de toute politique éducative. Le présentdocument constitue une proposition réaliste et concrèted'un programme d'informatique pouvant être adoptérapidement et à un coût minimal.

Justifications d'un apprentissage de l'informatique

A l'heure actuelle, les technologies de l'information serépandent dans le monde des affaires, sous-tendent lesuccès des entreprises modernes et fournissent auxgouvernements des systèmes efficaces de gestionadministrative. D'autre part, les outils et les techniques issus destechnologies de l'information constituent des ressourcesprécieuses tant au service des processus d'apprentissage quedans l'organisation et la gestion des institutions éducatives.

La tendance qui se dessine actuellement quant au besoin depersonnel qualifié révèle clairement lanécessité d'un apprentissage efficace de l'informatiqueà tous les niveaux (référence: Schul ComputerJahrbuch, Ausgabe 93/94, Metzler Schulbuch Verlag, page 15):

informaticiens professionnels

1970: 0,5 % de la population active

2000: 4 % de la population active

professionnels d'autres disciplines mais possédant desqualifications en informatique

1970: 1,5 % de la population active

2000: 20 % de la population active

travailleurs capables d'utiliser des outils informatiques

1970: 3 % de la population active

2000: 40 % de la population active

travailleurs sans qualification dans les TI

1970: 95 % de la population active

2000: 36 % de la population active

A la lumière de ces chiffres révélateurs, ilest opportun pour l'UNESCO depromouvoir l'introduction de l'informatique dans les écolessecondaires du monde entier. Le groupe de travail 3.1 de l'IFIP aété chargé de mettre au point ce programmeétant donné la vaste expérience qu'il a puacquérir au cours de ces 25 dernières années auservice d'un enseignement efficace de l'informatique.

Tom van Weert

Président du groupe de travail 3.1 de l'IFIP,consacré à l'enseignement secondaire

Retour au sommaire