Point de la situation


Qu'est-ce que l'opération "Success Stories" version 2.0 ?

Pourquoi les "Success Stories" ?

Qui a contribué à la version 2.0 des "Success Stories" ?

Quelles informations peut-on trouver dans les "Success Stories" ?

Sous quelles formes les "Success Stories" sont-elles disponibles ?

Concrètement pour obtenir les "Success Stories"?

Comment contribuer à la prochaine version des "Success Stories" ?

La prochaine mutation des "Success Stories"

Premières constatations à l'usage des "Success Stories"

Remerciements

En guise de conclusion provisoire ...


 

Qu'est-ce que l'opération "Success Stories" version 2.0 ?

C'est une récolte selon une Grille de départ de bonnes pratiques et d'usages satisfaisants des NTIC. (Nouvelles technologies de l'information et de la communication) dans l'éducation. Ce regroupement est concrétisé dans une base de données.

 

Pourquoi les "Success Stories" ?

Les objectifs de cette opération sont nombreux :

 

Qui a contribué à la version 2.0 des "Success Stories" ?

Dans un premier temps, ce sont les collaborateurs du CPTIC (Centre informatique pédagogique) qui ont été sollicités et les auteurs dans les différentes écoles à Genève. Puis ce sont les correspondants cantonaux de Suisse qui ont répété l'opération pour, finalement, reproduire le processus dans plus d'une douzaine de pays (actuellement les contributions existent de 12 pays déjà : Japon, Israèl, Autriche, Belgique, Portugal, Danemark, France, Etats-Unis, Italie, Grande-Bretagne, Pays-Bas et Suisse) grâce à des correspondants nationaux.


 

Quelles informations peut-on trouver dans les "Success Stories" ?

L'auteur de chaque description complète la Grille de départ et introduit :

En plus de la langue de description, des mots clés(*) sont ensuite ajoutés et notamment par rapport aux contenus des 9 rubriques ci-dessus (cf. Exemples de descriptions complètes). Les informations des catégories signalées ci-dessus par un astérisque (*) correspondent à des secteurs complétés automatiquement de manière multilingue (français, allemand, italien, anglais). Est également ajouté un numéro de référence par description (ex. : J022 pour la 22e "Success Story" en provenance du Japon, B004 -> la 4e belge, CHFR019 -> la 19e fribourgeoise (Suisse), etc.).


 

Sous quelles formes les "Success Stories" sont-elles disponibles ?

L'ensemble de la démarche a été imaginé, dès le départ, pour, entre autres, "susciter une dynamique de diffusion et d'échanges". C'est pourquoi il existe, ou sont prévues plusieurs formes des "Success Stories" en tenant compte de la variété des différentes utilisations et surtout de l'hétérogénéité des moyens dont disposent les utilisateurs (équipement, compétences, encadrement/soutien, etc.).

 

Versions "Macintosh"

La version "4e Dimension"
C'est la version complète d'origine; elle est même couplée avec la "didacthèque" (base de données de 900 produits pédagogiques utilisant les NTIC). Ces deux applications (versions de juillet 95) fonctionnent avec le logiciel 4e Dimension version 5.2.2 (Mac). Globalement, le programme et les données sont comprimées.

Autres versions
Il est facile d'imaginer d'autres versions avec d'autres logiciels spécifiques de bases de données ou intégrés (Filemaker, ClarisWorks, etc.) via les extractions (cf. ci-dessous).

 

Versions PC

La version "4e Dimension" sous Windows
C'est la version complète d'origine; elle est même couplée avec la "didacthèque" (base de données de 900 produits pédagogiques utilisant les NTIC). Ces deux applications (versions de juillet 95) fonctionnent avec le logiciel 4e Dimension version Windows. Globalement, le programme et les données sont comprimées.

Autres versions
Il est facile d'imaginer d'autres versions avec d'autres logiciels spécifiques de bases de données ou intégrés (Access, Filemaker, ClarisWorks, etc.) via les extractions (cf. ci- dessous).

 

Version "papier"

La collection complète des résumés de chaque description Le présent document n'est qu'un extrait (cf. Exemples de descriptions complètes). Néanmoins, tout détenteur de la version informatique peut imprimer lui-même la version papier complète ou des extraits complets de descriptions en fonction de critères (langue, discipline, public, etc.)

La collection de toutes les descriptions complètes Tout détenteur de la version informatique peut imprimer lui-même la version papier complète ou des extraits complets de descriptions en fonction de critères (langue, discipline, public, etc.)

Listes extraites des "Success Stories" Tout détenteur de la version informatique peut imprimer lui-même la version papier complète ou des extraits complets de descriptions en fonction de critères (langue, discipline, public, etc.)

 

Version télématique

Accès Internet Une première version est à disposition sur le World Wide Web (W3) à l'adresse suivante
URL :

http://www.ge-dip.etat-ge.ch/cptic/success

Extractions sur un support magnétique

Toutes les données de la base Ces extractions peuvent être soit simplement imprimées ou servir à être traitées informatiquement.

Pour l'ensemble des données (cf. Exemples de descriptions complètes) avec pour but de les intégrer dans un logiciel de base de données, il faudra convenir d'une convention pour la séparation des descriptions et pour celle délimitant les différents champs. Cette démarche permet également d'adapter l'interface utilisateurs aux conditions locales différentes (langue, environnement, logiciel, etc.). Se renseigner auprès de Bernard Vuilleumier au CPTIC.

Pour une sélection des descriptions et/ou une partie des rubriques Même procédure que ci-dessus en précisant la sélection des descriptions (langue, public...) et/ou des rubriques (titre, auteur, aspects sociaux, etc...) (cf. Exemples de descriptions complètes).


 

Concrètement pour obtenir les "Success Stories"..?

Cette base de données est gratuite mais pour des raisons qui tiennent aux conditions conjoncturelles actuelles, le travail et les frais de diffusion seront minimisés de la manière suivante :

à Genève : prière de contacter les collaborateurs du CPTIC, délégués par les différents établissements et services;

Correspondants cantonaux
en Suisse : prière de contacter les correspondants cantonaux (enseignement obligatoire et enseignement secondaire).
Les supports magnétiques doivent être fournis ainsi que l'emballage réponse et les frais postaux;

Correspondants nationaux
à l'étranger : prière de contacter les correspondants nationaux. La liste est actuellement la suivante :

pour obtenir l'adresse de l'une ou l'autre de ces personnes en relation avec l'opération "Success Stories" écrire à R. Morel au CPTIC ou par e-mail :

Raymond Morel
Centre informatique pédagogique
"Success Stories"
Case postale 3144
CH-1211 Geneva 3
Switzerland

(Internet e-mail) : morel-r@bal.ge-dip.etat-ge.ch
(X-400 e-mail) : C=CH ; A=ARCOM ; P=ETAT-GE ; O=GE-DIP ; OU=BAL ; S=MOREL-R
Fax : ++.41.22/388.33.01


 

Comment contribuer à la prochaine version des "Success Stories" ?

Se référer à la Grille de départ et aux Exemples de descriptions complètes.

La saisie des données est réalisée par l'auteur (cf. Guide pour contribuer à la prochaine version ) et le système de l'envoi des disquettes PC et Mac qui a bien fonctionné pour les première et deuxième versions est reconduit pour la troisième version.

Pour ceux qui souhaiteraient acheminer leurs contributions (les fichiers de descriptions, saisies par les auteurs) via la télématique, il serait prudent de contacter R. Morel au CPTIC afin d'éviter les surprises (alphabets exotiques, suppression des accents, etc.). Il serait préférable de passer via les correspondants cantonaux et nationaux pour les auteurs qui habitent à l'extérieur de Genève.

 

La prochaine mutation des "Success Stories"

Dans le cadre du Projet européen EUN Schoolnet WP 15, un prototype est en développement à l'automne 99. En essayant d'intégrer ressources logicielles, prestations de formation et émergences de nouvelles pratiques (modèle APPLAUSE).


Premières constatations à l'usage des "Success Stories"

Les objectifs de départ ont été atteints et ce projet répond à un besoin que l'on retrouve partout.
Qui n'a pas rencontré un collègue, un responsable, un parent, un décideur qui posait une des questions suivantes :

Les "Success Stories" sont aussi un instrument qui a déjà servi à organiser des stages de formation ou des réunions de réflexion (colloques, forums), car elles contiennent implicitement une expertise considérable à des niveaux variés et complémentaires.

 

Remerciements

Le groupe de travail n°ree; 7 (suivis des versions de la didacthèque) du CPTIC a énormément contribué pour et pendant l'opération "Success Stories" afin de faire évoluer les concepts de départ vers un produit utile, utilisable, convivial, raisonnable et réaliste avec des moyens limités.

L'existence de la deuxième version des "Success Stories" doit énormément à la générosité des sponsors et entreprises citées au début de cette application (cf. Auteurs ). Sans ces contributions et celles des correspondants nationaux, l'organisation de ce concours dans le cadre de la conférence mondiale IFIP WCCE'95 n'aurait pas été possible. Nous aimerions exprimer ici notre profonde reconnaissance pour leur aide si sympathique.

 

En guise de conclusion provisoire ...

Vos remarques et vos suggestions après la lecture de cette monographie et/ou l'emploi de la base de données "Success Stories" nous seraient d'une grande utilité. Merci d'avance de bien vouloir les adresser au CPTIC.

Bonne lecture et surtout... bonne découverte !