Communication télématique "AT&T learning circles"

CHGE

CHGE060


Résumé, summary

Six semaines d'enthousiasme total pour le cours d'anglais dans une classe de 9e moderne, c'est un score! Les élèves se précipitaient à leurs postes anxieux d'ouvrir leur courrier et d'envoyer leurs messages. J'ai dû cependant pas mal me battre pour éviter de tomber avec eux dans la messagerie personnelle et réhausser sans cesse le débat ... Les Américains trichaient également et certains se présentaient avantageusement, annonçant qu'ils étaient en quête d'une "girl friend" et qu'ils adoraient la Suisse!... Difficile de se plonger dans la carte et de faire des statisiques dans ces conditions quand on a 15 ans. Deux élèves ont poursuivi la connexion par courrier postal de leur propre initiative. Et tous gardent un souvenir précieux: le journal de leur échange télématique contenant une indication géographique des villes connectées, une sélection des messages les plus marquants, le résultats des dix enquêtes et des adresses. Côté maître, il faut gérer l'échange avec ordre et précision: j'ai dû par exemple au bout de deux semaines lire et trier le courrier qui arrivait, car mes élèves ne pouvaient pas suivre avec les quarantes messages (et parfois plus) hebdomadaires délivrés par la machine. Les échéances scolaires ont été également difficiles à tenir, et j'ai dû envisager une certaine souplesse vis-à-vis du respect du programme. Je suis cependant persuadée que mes élèves n'ont rien perdu et ont plutôt davantage progressé: même l'épreuve commune qui tombait à la fin des six semaines n'en a pas souffert. Il faudrait par tous les moyens développer ce genre d'échange plus direct et sur le vif qu'une correspondance par poste, car elle semble être, après le séjour au pays, un moyen pédagogique des plus stimulants dans la découverte d'une langue et d'une culture étrangère.

Discipline, subject :

anglais Englisch English Inglese english language télématique telematics

Public :

cycle d'orientation Sek I, BWK lower high school ciclo d'orientamento

Contacts :

Kornmann, Roseline

31, ch. des Palettes
1212
GRAND-LANCY

Tel : 794.30.65
Mail :
Fax :


Pédagogie, pedagogy :

Les élèves se trouvent en situation de communication presque directe en anglais avec des élèves d'autres pays.(Principalement les États Unis). C'est eux qui choisissent un sujet à débattre avec les 6 ou 7 écoles concernées, et ils doivent répondre aux questions posées par les jeunes d'autres contrées, en anglais bien sûr. Si pour les petits Américains, l'intérêt est limité à un enrichissement culturel, pour les Genevois, vient s'y ajouter l'apprentissage de la langue qui se fait de façon vivante et qui, tout en restant dans la classe perd alors tout son aspect artificiel.

Apprentissage, learning :

Il s'agit de lire sur l'écran d'ordinateur les messages reçus, d'y répondre et d'envoyer ses propres questions au cercle d'apprentissage. Lecture, compréhension et production de textes en anglais se font par l'ordinateur.

Enseignement, teaching :

Le maître doit suivre de près l'échange de messages d'autant plus que AT&T gère la chose semaine par semaine de façon serrée: une semaine pour les présentations, une pour poser une seule question par école, une pour faire l'enquête permettant de répondre aux questions reçues, une pour répondre, la cinquième pour élaborer un bilan des réponses reçues et enfin la sixième pour s'envoyer les bilans s'échanger les adresses et se dire adieu.

Technique :

L'échange fonctionne comme une messagerie sur Videotex: Le logiciel que l'on reçoit nous connecte automatiquement via un modem, plus un branchement sur le réseau PAD, à l'ordinateur central, AT&T Mailbox, qui se trouve aux États-Unis. Quand on envoie un message, celui-ci est stocké dans la Mail Box d'AT&T jusqu'à ce que ses destinataires le déchargent. De même, les messages qui nous sont adressés attendent dans cette même Mail Box qu'on les décharge. N'étant pas connecté au réseau PAD dans mon école, j'ai opéré les échanges depuis le CPTIC. Pour ce faire, j'ai copié le logiciel sur autant de disquettes que d'ordinateurs dans la classe (11). Les élèves apercevaient dans la fenêtre "IN", tous les messages reçus, et ils stockaient dans la fenêtre "OUT" les messages à envoyer. Le courrier était collecté par mes soins par simple copie de fichiers pour envoi depuis le CPTIC. Au CPTIC, j'envoyais et recevais le courrier en une seule simple et courte opération.(environ 2 minutes) .Puis le courrier reçu était redistribué dans chaque disquette d'élève par copie. Cela aura sans doute évité que l'échange tourne à la messagerie personnelle et par là même des frais de communication importants. Quand les élèves ouvraient leurs disquettes, c'était un peu comme s'ils ouvraient leur boîte aux lettres télématique. Ils n'auront seulement jamais vu l'émouvant clignotement du modem au moment où le courrier s'échange entre les États-Unis et la Suisse.

Société, society :

Les élèves prennent conscience que leurs camarades "télématiques" sont des compagnons précieux qui non seulement leur apprennent la langue anglaise mais encore les enrichissent en échangeant avec eux des informations et des idées. Un intérêt pour le monde et une certaine amitié internationale se développent ainsi chez eux.

Culture :

L'échange télématique permet des découvertes très vivantes: mes élèves ont bien compris la géographie de l'Alaska quand leurs camarades leur expliquaient qu'une bonne partie devaient traverser un lac pour se rendre à l'école. En bateau l'été, en "snow machine" l'hiver et qu'à la fonte des glaces, ils devaient rester chez eux s'il n'y avait pas d'avion.

Institution :

Le coût de l'opération est d'environ 200 dollars pour une connection de 6 semaines. Il a été pris en charge par le C.I.P. Il faut envisager aussi le coût d'une douzaine de communications téléphoniques de deux à trois minutes lors des dépose et charge de courrier via le modem.

Logistique :

Un modem et des ordinateurs pour chaque (groupe) d'élèves. Réserver l'atelier informatique. Se munir d'autant de disquettes que d'ordinateur sur lesquelles on aura chargé le programme.

Remarques, remarks :