Pangée

CHGE

CHGE081


Résumé, summary

Pangée Robotique scolaire Modéliser en LEGO et programmer des maquettes en LOGO. Télématique Etablir une correspondance scolaire internationale utilisant le fax, le courrier électronique... Environnement Choisir un sujet traitant d'écologie et l'étudier de façon très complète. Pilotage à distance Grâce au modem, piloter d'un continent à l'autre, la maquette des correspondants. Pangée est un projet scolaire interdisciplinaire, mettant en relation des classes de divers continents. Le thème central est l'écologie. Pangée met les technologies nouvelles entre les mains des élèves. L'activité vise à les rendre conscients de leur identité (interculturalisme), de leur responsabilité planétaire commune (écologie) et de leur pouvoir (technologies de communication).

Discipline, subject :

interdisciplinaire interdisciplinarity telematics télématique histoire Geschichte history storia géographie Geografie geography geografia biologie biology biologia

Public :

cycle d'orientation Primarschule primary school primario Sek I, BWK lower high school ciclo d'orientamento primaire

Contacts :

Bres, Jean-Claude

Ecole Active Centre d'Echange Pédagogique, Route de Malagnou 39 bis
1206
GENEVE

Tel : (022) 735.22.90
Mail :
Fax :


Pédagogie, pedagogy :

Tout d'abord voici une brève description du projet permettant de situer le reste des reflexions contenues dans ce document: Pangée C'est le nom de l'ensemble des terres émergées lorsqu'elles ne formaient qu'un seul et même continent. C'est aussi celui de ce projet né de diverses expériences menées par l'école active de Malagnou à Genève et initié par quelques éducateurs et chercheurs à travers le monde lors d'une rencontre au colloque Logo de Fribourg (Suisse) en 1990. Un projet qui grâce aux moyens de communication et aux technologies nouvelles, efface les distances entre les continents. - Il s'agit de faire communiquer des enfants de 9 à 12 ans (environ) autour du thème de l'écologie. - Ces enfants devraient être choisis dans des points du globe tels que la planète soit géographiquement et culturellement globalement représentée.(Amérique du sud, Amérique du nord, Afrique, Asie, Europe, Australie) - L'ensemble du projet tourne autour de l'écologie et des technologies nouvelles (Antinomique ? pas si sûr !) Les élèves utilisent : - L'ordinateur pour écrire et chercher des informations. - Le modem pour communiquer. - Des outils de robotisation (Lego-Logo par exemple) pour modéliser. Information et dimension médiatique. A la fin de ce projet, une émission montrerait aux téléspectateurs du monde entier cette expérience en couvrant un événement particulier : - Un enfant pilote par ordinateur et grâce au modem une maquette (sur le thème de l'écologie), construite par un autre enfant, à l'autre bout du monde ! - A 11 ans je peux prendre le pouvoir sur les ordinateurs et les technologies de notre temps. - A 11 ans je peux correspondre instantanément avec quelqu'un à "l'autre bout du monde". - A 11 ans je peux faire "bouger" quelque chose à l'autre bout du monde. Notre "Vaisseau Terre" est tout petit. Nous avons de puissants moyens à notre disposition. Que voulons-nous en faire nous, les enfants ? Interculturalisme, communication, découverte de "l'autre", pouvoir et ...responsabilité. Les aspects pédagogiques qui me paraissent les plus importants résident dans le fait qu'une telle activité donne aux élèves l'occasion de synthétiser et de symboliser quelque chose qu'ils ont observé et ce en utilisant des supports matériels. ...je m'explique ! Dans un tel projet des élèves ont par exemplre été appelés à visiter une station d'épuration des eaux usées. Il leur a été ensuite demandé de construire une maquette en LEGO et de la faire fonctionner à l'aide du langage Logo. Les élèves ont dû synthétiser la réalité qu'ils avaient observée. Qu'est-ce qui est important, significatif, indispensable à la compréhension ? Qu'est ce qu'il n'est pas utile de représenter. Ensuite ils ont dû symboliser ce qu'ils avaient observé. Comment représenter le brassage des boues ? Comment faire comprendre que l'eau passe d'abord par le dégrillage puis par le dessablage... ? Enfin en construisant le programme en Logo qui actionne leur maquette, ils accèdent à une autre représentation symbolique de ce qu'ils ont observé. Les briques, moteurs et engrenages LEGO, les procédures Logo sont des éléments matériels qui leur permettent de construire leur représentation symbolique.

Apprentissage, learning :

Pangée Organisation pédagogique de l'activité. Chaque classe, préalablement contactée par le coordinateur national ou régional et informée de l'ensemble du projet et des détails d'organisation, isole une problématique écologique régionale. Deux éclairages possibles : soit - Une problématique favorable à l'environnement (technique de reboisement, loi sur les carburants, usine d'épuration particulièrement bien pensée....) soit - Une problématique défavorable à l'environnement (pollution, déforestation outrancière, surconsommation d'énergies...) Au travers de l'observation de cette problématique particulière, c'est l'ensemble de l'écologie que la classe doit étudier. Les élèves sont invités à modéliser la problématique étudiée en construisant une maquette. Chaque classe entretient une correspondance avec deux autres classes du réseau. Organisation du réseau : Le réseau peut avoir différentes dimensions. Minimalement on verra au moins deux classes par continent participer à l'expérience. A ce moment, il s'agira de 10 classes et la coordination sera complètement centralisée. Il est beaucoup plus probable que le réseau s'étoffe et que dans certains continents, dans certains pays un nombre beaucoup plus important de classes participent. Dès lors, il est nécessaire de penser à un réseau avec des "personnes relais" Voici alors ce que sera ce réseau : Le projet est coordonné depuis Genève. Coordination générale: L'Ecole Active de Malagnou, initiatrice du projet, est le lieu central qui assure la coordination générale (Jean-Claude Brès). Tel. (41.22) 735.76.54 et 735.22.90 Fax : 786.17.98 E-mail : bres@kame.media.mit.edu Coordination Européenne : Le Collège Marie-Thérèse (Philippe Maigre) est responsable de la coordination européenne et aide à la coordination générale du projet. Tel. (41.22) 794.26.20 Fax.794.51.13 E-mail : philm@kame.media.mit.edu Coordinations continentales (nationales ou régionales) Dans chaque continent nous devrons trouver un coordinateur au moins (plusieurs pour l'Amérique - nord / sud et pour l'Afrique par exemple) et des personnes relais dans les points qui paraissent stratégiques sur le plan géographique, politique ou pédagogique, en fonction des distances, des langues parlées... Rôles et responsabilités : La coordination générale entretient la dynamique du réseau, cherche les contacts nécessaires pour localiser les coordinateurs dans chaque continent et les informe de l'ensemble du projet. Elle diffuse aux coordinateurs toutes les informations nécessaires et établit le lien entre eux. Les coordinateurs organisent leur réseau selon le format qui leur parait le plus adéquat en fonction du pays dans lequel ils opèrent. Ils s'occupent de chercher les "personnes relais" dans les points qui leurs semblent les plus stratégiques, établissent le lien entre la coordination générale et les personnes relais, aident à l'orientation générale du projet et participent à le dynamiser. Ils sont les contacts directs avec le coordinateur général. Les personnes relais, sont en contact direct avec le réseau des classes dans un pays ou une région. Les régions linguistiques peuvent, par exemple, définir des zones d'activités pour les personnes relais. Chaque classe situe son activité au niveau qui lui convient tant sur le plan du temps que des moyens qu'elle peut mettre en oeuvre par rapport au projet. L'important est de participer. Idéalement, chaque classe devrait correspondre avec deux autres classes, tissant ainsi les liens du réseau. Planning des activités (à titre d'exemple, pour une année scolaire débutant en septembre. A adapter à vos besoins, à votre pays...) A: Enseignement général B: Télématique Correspondance C: LEGO-LOGO Septembre A1.Choix du sujet. B1.Choix des 2 classes de correspondants. C1.Découverte du matériel LEGO. Octobre A2.Préparation visite-enquête. B2.Découverte des outils de communication. C2.Programmation des moteurs et lumières. Fin Oct. A3.Visite-Enquête. B3.Découverte des correspondants 1ers contacts. ...... Novembre A4.Exploitation visite enquête. B4.Echanges sur les sujets choisis C3.Programmation sensors. Décembre A5.Enseignement sur l'écologie. ...... C4.Programmationavancée (repeat,récursion). Janvier ...... ...... C5.Choix de la maquette. Février A6.Préparation de l'exposition finale. B5.Echanges techniques sur la conception des maquettes. C6.Construction et programmation de la maquette Mars ..... B6.Essais de pilotage à distance ...... Avril ...... ...... ...... Mai A7.Exposition finale, travaux divers B7.Pilotage à distance. C7.Montage exposition démonstrations.. Juin ..... ..... .....

Enseignement, teaching :

Renseignements sur le planning. A. Enseignement général. A1. - Le sujet peut se situer autour d'un événement local positif (bon pour l'écologie : station d'épuration, reboisage...) ou négatif (pollution, exploitation extensive outrancière...) - Il peut être choisi par l'enseignant, par les élèves ou dans une négociation commune. - Il doit permettre des observations "sur le terrain" visites-enquêtes, observations, expériences... A2. A3. Sans commentaires. A4. - Penser au fait qu'il faudra transmettre des informations aux correspondants et à la coordination générale de Pangée. A5. - Cet enseignement peut être assuré par le maître de classe mais, comme il contient des notions de géographie, physique, sciences, chimie, éventuellement d'histoire... il peut engendrer une collaboration entre divers enseignants et la venue de spécialistes extérieurs à l'école. A6. - Chacun peut donner l'importance et la forme qu'il souhaite à l'événement final (exposition, plateau télévisé...) A7. - Penser à filmer, photographier...pour la correspondance et pour la coordination. Il est probable qu'un document final de synthèse de l'expérience soit réalisé. B.Télématique / correspondance. - Idéalement, chaque classe devrait être reliée par réseau Internet à la coordination centrale et entre enseignants. - Toutefois, le fax ou un modem avec un logiciel de communication peuvent faire l'affaire. - Au cas ou aucun de ces moyens ne seraient à disposition, une correspondance classique par la poste reste tout à fait possible... mais attention, les échanges sont longs. B1. - Vous pouvez choisir 2 classes déjà inscrites dans le projet Pangée ou mieux encore, entraîner 2 nouvelles classes à se joindre et qui deviendront vos correspondants. Les contacts pour trouver cos correspondants sont à établir par vous mêmes directement. (liste des écoles inscrites à disposition auprès de la coordination du projet.) B2. à B5. Sans commentaires. B6. et B7. - Deux moyens possibles : - Envoyer par fax ou modem un programme ou directement par poste une disquette ou un listing. (à la portée de tous, ce moyen implique également une bonne connaissance de la maquette des correspondants et une compréhension de leur projet.) - Piloter en direct et en temps réel, par modem. (moyens techniques actuellement à l'étude - toute aide ou suggestion sont les bienvenues.) C. LEGO - LOGO C1. à C4. Sans commentaires. C5. et C6. La maquette finale peut être aussi bien une modélisation d'un lieu visité, d'une invention des élèves, qu'un tableau synoptique animé expliquant un phénomène. L'événement final peut prendre la forme et l'importance souhaitée par chacun.

Technique :

Un tel projet peut paraître ambitieux, compliqué, très coûteux... Il n'en est rien ! Au plan des matériels à mettre à disposition des élèves: - On peut réaliser l'expérience en utilisant un APPLE II E, un APPLE II GS ou n'importe quel compatible IBM. - Les maquettes bien que comportant nécessairement quelques pièces de LEGO technique, peuvent être fabriquées avec un maximum de matériels de récupération (bois, carton, polystyrène...) - Les moyens à disposition aujourd'hui permettent de préparer les messages télématiques "hors connexion" à l'aide de matériels et de logiciels très peu coûteux. On peut sûrement trouver des lieux qui mettent ces moyens à disposition gratuitement. Enfin il n'est pas interdit à une classe de participer en n'utilisant que des moyens de correspondance traditionnels.

Société, society :

Rencontre de classes de différents pays, de différents continents (Pays nantis et pays moins privilégiés)mais aussi de différentes classes sociales : Privé/Public

Culture :

Chacun s'exprime dans sa langue- pas de langue commune - C'est celui qui reçoit un message qui trouve les moyens de le traduire. Découverte de l'autre culture - exploitation des ressources possibles sur place.

Institution :

Chaque école adapte son projet aux possibilités offertes par le cadre de l'institution.

Logistique :

Remarques, remarks :