Retour au Sommaire principal
L'internet et la pédagogie en quelques affirmations à l'emporte pièce
Retour

Le Web est un instrument de contre-pouvoir...
... et du pouvoir

Conséquences pour la pédagogie ?

Le Web est-il le dernier avatar de la société du spectacle ?

Le consommateur réel devient consommateur d'illusions. La marchandise est cette illusion effectivement réelle, et le spectacle sa manifestation générale. (Guy Debord, La Société du Spectacle, Folio, 1967/1992)

Comment définir un espace d'autonomie pour les apprentissages ?

De quoi peut-on nourrir cette autonomie, sur quoi peut-on l'articuler ?

Consommateur... auteur... ?

On entend souvent parler, non plus tant de société du spectacle, mais de société de l'information, voire de société cognitive (Rapport sur le Livre blanc de la Commission sur l'éducation et la formation "Enseigner et apprendre - Vers la société cognitive" Commission de l'emploi et des affaires sociales, Commission des communautés européennes).

Quelles réflexions ces termes vous inspirent-ils ?

 

[Le regard de l'autre] [Champs scolaire et médiatique] [L'image fixe] [L'image filmique et le son] [Les médias] [L'internet et le multimédia]
[Voyons voir][Le dispositif de formation] [Références] [Séquences d'enseignement] [Contacts] [Le site] [Recherche]